Conférence ANAJ-IHEDN “De la nécessité de penser différemment pour être créateur d’innovation”

L’Union des associations des auditeurs de l’IHEDN (Union-IHEDN) a le plaisir de vous informer de la tenue du prochain événement organisé par l’ANAJ-IHEDN sur le thème :

« De la nécessité de penser différemment pour être créateur d’innovation »
avec

Benjamin DUPAYS
Président-Fondateur de Centiméo

Alexis FOGEL
Co-fondateur et directeur produit de Dashlane

Jéméry LAMRI
Président Directeur Général de Monkey Tie

David VISSIERE
Président Directeur Général de Sysnav

Jeudi 22 janvier 2015, de 19h30 à 21h
École militaire
Amphithéâtre Desvallières

[button type=”bd_button btn_large” url=”http://www.anaj-ihedn.org/” target=”_blank” button_color_fon=”#3fc2da” button_text_color=”#ffffff” ]Inscription sur le siteweb de l’ANAJ-IHEDN[/button]

Qui a dit que la France ne tirait pas son épingle du jeu dans la course mondiale à l’innovation? Avec 12 groupes français parmi les 100 organisations les plus innovantes dans le monde, la France est 3ème, derrière les Etats-Unis et le Japon. L’Allemagne, le Royaume Uni et la Chine sont loin derrière.

Mais au delà des grands groupes, l’innovation en France passe également par les ETI, PME et les start-up. Elles sont de plus en plus actives, en France et à l’international. Les entreprises innovantes tricolores sont d’ailleurs présentes en force en janvier au salon Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas. Au milieu de grandes entreprises comme L’Oréal, Pernod Ricard ou La Poste, les start-up françaises, sous le Pavillon de la French Tech, sont présentes en nombre. Avec 120 entreprises dont 66 start-up, la France le pays le plus représenté en Europe, et le 5ème dans le monde, derrière la Chine, les États-Unis, Taïwan et la Corée du Sud.

A travers quatre exemples, l’ANAJ-IHEDN souhaite donner la parole aux représentants de ces jeunes entreprises françaises innovantes qui gagnent à être connues !