Conférence ANAJ-IHEDN “Immersion dans le quotidien d’un sous-marin”

L’Union des associations des auditeurs de l’IHEDN (Union-IHEDN) a le plaisir de vous informer de la tenue du prochain événement organisé par Comité Marine de l’ANAJ-IHEDN sur le thème :

« Au coeur de la mission … Immersion dans le quotidien d’un sous-marin »
avec Nathalie GUIBERT
, Journaliste au Monde, 1ère femme embarquée un mois à bord d’un sous-marin en mission & Lieutenant de vaisseau Benjamin DOUTEAU, ?Officier sous-marinier sur SNA et SNLE

Jeudi 4 décembre 2014, de 19h30 à 21h
École militaire
Amphithéâtre Desvallières

 

[button type=”bd_button btn_large” url=”http://www.anaj-ihedn.org/” target=”_blank” button_color_fon=”#3fc2da” button_text_color=”#ffffff” ]Inscription sur le siteweb de l’ANAJ-IHEDN[/button]

Mystérieuse pour les uns, effrayante pour les autres, la vie à bord d’un sous-marin n’a quoi qu’il en soit rien d’ordinaire. Embarqués jusqu’à plus de 300 mètres de profondeur, parfois sans remonter à la surface pendant plusieurs semaines, en sous-marin nucléaire d’attaque (SNA), ou plusieurs mois, en sous-marin nucléaire lanceur d’engin (SNLE), les sous-mariniers connaissent des conditions de vie particulièrement exigeantes.

Evoluant en vase clos lors de leurs missions, dans un quotidien rythmé par la promiscuité et les nouvelles des familles limitées à quarante mots hebdomadaires, ils forment une communauté de marins à part et hors du commun, qui, bientôt, ne sera plus exclusivement masculine. En avril 2014, le Ministre de la défense, Jean-Yves LE DRIAN a effectivement fait l’annonce, suivie d’un fort retentissement, de l’objectif de 3 femmes officiers embarquées à bord de sous-marins d’ici 2017.

C’est dans ce contexte que Nathalie GUIBERT et le LV Benjamin DOUTEAU profiteront de cette table-ronde à deux voix pour décrire la vie intense à bord d’un sous-marin et ce qui en fait les particularités. Ils évoqueront également la perception, dans la profession, de la féminisation à venir et la manière dont elle pourra s’effectuer.