Forum régional AR14 région lyonnaise : résilience et citoyenneté, phénomène social et individuel vital

A Lyon se tenait le 25 octobre le Forum interrégional des auditeurs Région lyonnaise et Dauphiné Savoie, rassemblant une centaine de personnes autour du thème “Résilience et Citoyenneté”.

madame-monique-castillo-crédit-defense gouv_ fr_

L’un des intervenants, Monique Castillo, de l’université Paris-Est et de la revue Inflexions, a fait une intervention centrale particulièrement remarquée, parmi d’autres conférenciers de grande qualité.

La résilience est un terme utilisé en physique pour désigner la capacité pour les matériaux de résister aux chocs. En psychologie, la résilience est identifiée à l’aptitude des individus à résister psychiquement aux épreuves imposées par l’existence. Mais on parle aussi de résilience en écologie, en économie et en management : c’est la capacité à se réorganiser, à se reconstruire, à entamer un nouveau commencement. La psychanalyste Françoise Dolto établit une analogie entre la résilience psychique et la notion spirituelle de résurrection.

C’est surtout sur le plan individuel et  psychologique, en effet, que la résilience a été particulièrement étudiée : on la caractérise généralement comme la capacité de « rebondir » après un choc traumatisant, un échec, un drame, un accident, une maladie etc. Les psychologues comptabilisent les forces de ressourcement qui sont à la portée d’un individu : la sublimation, la créativité, le soutien du groupe, le recours à la parole, etc.

Mais la résilience doit aussi être une force collective : faire face à une crise, à une catastrophe, à un sentiment collectif de déclin ; retrouver le sentiment d’un destin commun, d’une solidarité, d’un sens qui oriente l’action et suscite le courage d’agir, de résister ou d’entreprendre ; ce sont là des vecteurs dont nous avons besoin, dont toutes les sociétés ont besoin, notamment sous l’ange de la défense nationale.

Résumons le paradoxe de la résilience individuelle dans une société individualiste en l’exagérant délibérément, pour y voir clair et aller plus loin : chacun se sent sommé de créer sa propre résilience pour son propre compte, comme si la société n’était plus qu’un agrégat d’individus, une somme d’intérêts particuliers sans aucune unité protectrice. La résilience personnelle consiste à savoir surmonter les chocs de la vie familiale et professionnelle en se concentrant sur un projet de vie personnelle, orientée vers la maximisation de satisfactions privées.

On notera aussi dans les ateliers, que la Réserve Citoyenne Cyberdéfense, groupe Rhône-Alpes, sous la direction du commandant Kaufling, de l’état-major de région Rhône-Alpes de gendarmerie, a présenté une intervention accompagnée d’un diaporama « résilience et cyberdéfense », vision sur les  nouveautés de menaces cyber non perceptibles par les utilisateurs.

Christophe Réville (CEN RC) et Jean-Pierre Troadec (CEN RC), Auditeurs IHEDN, en charge de la communication AR14.