Les 33èmes Journées du Patrimoine : A ROCHEFORT L’AR.18 MET EN LUMIERE LE DEVOIR DE MEMOIRE

Philippe Mathieu, Administrateur du Musée Nationale de la Marine de Rochefort, auditeur du comité 17 de l’AR 18 (200ème SR- Bordeaux), avait associé les deux sites Rochefortais : le musée national de la Marine, et l’Ecole de Médecine navale, aux journées du Patrimoine dont le thème était Patrimoine et citoyenneté.

Ces deux journées ont été l’occasion, pour lui, non seulement d’insister sur le rôle du musée comme passeur de l’histoire de Rochefort, où la Marine tient le premier rôle, mais également celle de mettre en lumière des acteurs et les associations qui œuvrent au quotidien sur ce qui s’appelle aujourd’hui le « vivre ensemble ».

 Paul Morin, auditeur(SR-Limoges) du comité de la Charente-Maritime, a présenté l’IHEDN avec un diaporama, et a expliqué le rôle de l’Union/IHEDN qui regroupe 42 associations d’auditeurs, dont la  mission centrale est de faire rayonner « l’esprit de Défense ».

Lors de la seconde journée, Philippe Mathieu répondant également à une demande du Ministère de la Défense, a reçu les représentants du Lycée professionnel Valère Mathé (Olonne sur Mer) afin qu’ils puissent présenter leur action « Devoir de mémoire d’une classe Terminale », qui s’est traduite par un voyage au Struthof. Projet pédagogique soutenu financièrement par l’AR18.

Dans cet esprit de témoignage, Bernadette Grignon, présidente du comité 17 de l’AR 18, a proposé de se joindre à eux, en mettant deux affiches de l’exposition « Regard de Lycéens », qui retrace le voyage inter-lycées fait en octobre 2015 par trois lycées de La Rochelle

journee-du-patrinoime

Ce témoignage avait tout son sens parce que Bernadette Grignon ayant participé à ce voyage mémoriel a rappelé, que le fil rouge de ce voyage inter-lycées auquel 130 élèves ont participé, a été le livre d’Henri Borlant, « Merci d’avoir survécu ». Henri Borlant est lui-même venu à La Rochelle pour faire une conférence-échange avec les élèves.