Retour sur la Journée nationale des trinômes académiques 2014

La Journée nationale des trinômes académiques s’est déroulée le 31 mars 2014, à l’École militaire de Paris, avec comme thématique la diffusion des bonnes pratiques.

Le directeur de la mémoire du patrimoine et des archives (DMPA) a introduit cette rencontre. Il a rappelé que la défense de la France passe par la formation des acteurs et, notamment, l’action des trinômes décentralisée au niveau des académies.

On assiste actuellement à la diversification des modes d’actions et des acteurs : rallyes, rencontres Défense/Éducation… Les activités sont en progression et le nombre d’élèves touchés également. Les jeunes s’intéressent  aux questions de défense pour peu qu’on le leur propose. Il rappelle le Livre blanc 2013 : l’adhésion de la Nation doit être un objectif, l’investissement des enseignants doit être plus valorisé. Le véritable défi est de garder le contact avec l’ensemble de la Nation. Pour cela, il faut bien exploiter l’ensemble des savoir-faire en échangeant les bonnes pratiques.

Trois activités différentes ont été présentées et ont fait l’objet d’ateliers au cours de l’après-midi autour de trois questions : moyens, conférenciers, publics.

  1. Comment organiser un colloque ?
    Présenté par l’association régionale des auditeurs IHEDN de Dauphiné-Savoie
  2. Comment diffuser, auprès de publics variés, les Lundis de l’IHedn ?
    Présenté par l’association régionale des auditeurs IHEDN d’Auvergne
  3. Comment organiser un rallye citoyen ?
    Présenté par l’association régionale des auditeurs IHEDN de Bourgogne

Une présentation du DVD « Enseigner la défense » a été faite par l’Inspecteur général de l’éducation nationale en charge des questions de défense.

A propos des trinômes académiques

Les trinômes académiques reposent sur la mobilisation de trois institutions : le ministère de l’Éducation nationale, le ministère de la Défense et les associations de l’Institut des Hautes Etudes de Défense Nationale (IHEDN).

Les trinômes académiques ont pour charge de dispenser à l’ensemble des responsables du système éducatif, mais essentiellement aux professeurs, un enseignement de Défense sous forme de conférences, séminaires, débats et visites d’installations militaires ou travaillant pour la Défense.